Filtrer
Filtrer

Chapitres


Cas cliniques

Âge (gamme)

Types d'intervention


Nettoyer

MALADIES INFLAMMATOIRES RETINOCHOROIDIENNES - causes non infectieuses

Épithéliopathie Pigmentaire Placoïde Multifocale Postérieure Aiguë

L’épithéliopathie pigmentaire placoïde multifocale postérieure aiguë (EPPMPA) est une maladie inflammatoire qui affecte la choroïde, l’épithélium pigmentaire rétinien et la rétine. Cause une perte rapide de la vision centrale et paracentrale et  généralement chez les individus sains de 20-40 ans, à la suite d'une infection systémique.

L'origine exacte de l’EPPMPA reste inconnue mais on croit qui EPPMPA est une vasculite induite par hypersensibilité et qui représente une obstruction de la circulation primaire de la circulation choroïdienne, avec dégénérescence secondaire de l’EPR.

Les symptômes comprennent des métamorphopsies, des...

L’épithéliopathie pigmentaire placoïde multifocale postérieure aiguë (EPPMPA) est une maladie inflammatoire qui affecte la choroïde, l’épithélium pigmentaire rétinien et la rétine. Cause une perte rapide de la vision centrale et paracentrale et  généralement chez les individus sains de 20-40 ans, à la suite d'une infection systémique.

L'origine exacte de l’EPPMPA reste inconnue mais on croit qui EPPMPA est une vasculite induite par hypersensibilité et qui représente une obstruction de la circulation primaire de la circulation choroïdienne, avec dégénérescence secondaire de l’EPR.

Les symptômes comprennent des métamorphopsies, des photopsies, un scotome et la vision diminuée.

Le fond d'œil présente des lésions multiples sous-rétiniennes de couleur blanc-aunâtres au pôle postérieur et habituellement elles sont bilatérales et asymétriques.

L’angiographie à la fluorescéine présente, dans les premiers phases, zones placoïdes hypofluorescentes, et dans les phases tardives, lésions hyperfluorescentes.

Se résout en semaines ou mois, mais provoque zones d’atrophie et d’hyperplasie de l'épithélium pigmentaire de la rétine.

Diagnostic Différentiel:

  • Choroïdite multifocale
  • Sarcoïdose
  • Maladie de Vogt-Koyanagi-Harada
  • Syndrome des taches blanches
[Lire plus] [Lire moins]
Cas cliniques