Filtrer
Filtrer

Chapitres


Cas cliniques

Âge (gamme)

Types d'intervention


Nettoyer

MALADIES VASCULAIRES RÉTINIENNES

Manifestations Oculaires de la Macroglobulinémie de Waldenstrom

La macroglobulinémie de Waldenstrom (MW) est une maladie lymphoproliférative chronique caractérisée par la présence de niveaux élevés d'immunoglobuline M (IgM), viscosité sérique élevée et par la présence d'infiltrats lymphoplasmocytaires dans la moelle osseuse. Les cellules cancéreuses chez les patients atteints de WM sont similaires à celles trouvées dans le myélome multiple et le lymphome non Hodgkinien.

Une des complications de la MW est le syndrome d'hyperviscosité qui provoque des altérations oculaires, entre autres. La rétine peut avoir des veines légèrement dilatées, hémorragies, exsudats, occlusion de la veine centrale de la rétine,...

La macroglobulinémie de Waldenstrom (MW) est une maladie lymphoproliférative chronique caractérisée par la présence de niveaux élevés d'immunoglobuline M (IgM), viscosité sérique élevée et par la présence d'infiltrats lymphoplasmocytaires dans la moelle osseuse. Les cellules cancéreuses chez les patients atteints de WM sont similaires à celles trouvées dans le myélome multiple et le lymphome non Hodgkinien.

Une des complications de la MW est le syndrome d'hyperviscosité qui provoque des altérations oculaires, entre autres. La rétine peut avoir des veines légèrement dilatées, hémorragies, exsudats, occlusion de la veine centrale de la rétine, œdème et décollement de rétine exsudatif. Les patients peuvent se plaindre d'une vision floue et de scotomes.

L'âge moyen du diagnostic est de 68 ans et il est deux fois plus commun chez les hommes. Le diagnostic est confirmé par l'analyse de la protéine monoclonale sérique IgM et biopsie de la moelle osseuse.

Diagnostic Différentiel:

  • Myélome multiple
  • Leucémie lymphocytaire chronique
  • Lymphome Non Hodgkinien
  • Gammapathie Monoclonale de Signification  Indéterminée
[Lire plus] [Lire moins]
Cas cliniques